CONTEXTE

Seulement 7% de la population congolaise a un compte bancaire. Cela représente à la fois une opportunité perdue pour les fournisseurs de financement et un manque d'inclusion financière pour les pauvres. L'argent mobile s'est révélé très efficace pour réduire cet écart dans d'autres pays africains, notamment au Kenya. En RDC, l'argent mobile n'a pas connu le succès escompté: seuls 11% des utilisateurs mobiles ont déjà utilisé ce service. La notoriété, la confiance et la compréhension de l'argent mobile restent faibles.

ÉLAN RDC collabore avec les opérateurs de réseaux mobiles pour remédier à ces problèmes et contribuer à catalyser la croissance de l'argent mobile. Premièrement, nous avons mis en place une campagne d’éducation des consommateurs à l’échelle nationale afin de sensibiliser le public aux avantages de l’argent mobile, facilitant ainsi l’instauration d’un partenariat entre les trois plus grands opérateurs de réseaux mobiles de la RDC et la Banque centrale pour approuver et financer collectivement la campagne. Deuxièmement, nous fournissons une expertise pour aider les opérateurs de réseau à développer des stratégies marketing sur mesure pour les populations les plus pauvres, en mettant l'accent sur le renforcement des réseaux d'agents monétaires mobiles. Troisièmement, nous soutenons la conception de nouveaux produits et services basés sur l'argent mobile pour les clients à faibles revenus.

NOTRE APPROCHE

Améliorer la confiance de la population congolaise en la banque à distance par une communication pédagogique afin de faciliter l’adoption des moyens de paiement digitaux.

  • Relayer les thématiques du programme national d’éducation financière via des canaux mobiles ;

  • Informer l’utilisateur des usages des produits financiers digitaux comme l’épargne et le crédit.

Développer des réseaux d’agents qualifiés pour mieux servir l’utilisateur

  • Accompagner le déploiement des agents bancaires dans les milieux ruraux et les localités éloignées ;

  • Renforcer les capacités des agents en finance digitale dans la gestion de la liquidité ainsi que dans la prise en charge client.

Indiquer les besoins spécifiques des produits adaptés aux clients à faibles revenus :

  • Fournir des analyses du marché détaillées pour permettre aux fournisseurs du service d’enrichir et d’ajuster leur offre ;

  • Assister les fournisseurs des produits financiers digitaux en affinant leur offre par rapport à une demande spécifique.

Faciliter le développement des synergies du marché permettant ainsi l’émergence d’un écosystème inclusif des paiements digitaux

  • Soutenir la coopération pour réunir l’approche des services financiers traditionnels et avec celle des opérateurs de téléphonie mobile ;

  • Soutenir les efforts de la digitalisation des paiements dans les chaines de valeur et les chaines d’approvisionnement.

VOIR AUSSI

CÉRÉALES ET HORTICULTURE

CULTURES DE SPÉCIALITÉ

FINANCEMENT DES PMEs

ENERGIES RENOUVELABLES

TRANSPORT

AUTONOMISATION ÉCONOMIQUE DES FEMMES