Avoir accès à un logement décent en RDC

ELAN RDC ont commandé une enquête terrain auprès d’une centaine de ses clients salariés d’une banque de la place à Kinshasa et à Mbanza Ngungu (Congo Central) afin de pouvoir identifier leurs besoins et attentes spécifiques sur le crédit habitat. 

Les résultats de l’enquête terrain révèlent que la demande pour le crédit dédié aux besoins à l’habitat est énorme. En fait 90% des clients interrogés s’y intéressent.

26% des enquêtés interrogés disent investir dans la construction qui comprend les travaux spécifiques tels que : les fondations, les murs, les chambres, les installations sanitaires et les cuisines.  Les finitions les plus cités sont : le crépissage, la peinture, la toiture et le carrelage. 29% des personnes interrogées, sont intéressées par les améliorations notammentfaireles achats nécessaires pour finir la maison déjà construite. Ils ont spécifiquement cité : les installations électro-ménagers, les panneaux solaires, les portes et les fenêtres. Finalement, l’achat et la préparation d’un terrain constitue la quatrième catégorie des besoins exprimés. 

En définitive, l’enquête terrain auprès des clients salariés bancarisés a démontré que, la quasi-totalité des clients interrogés ont un projet de construction ou d’amélioration d’une maison. Ils essayent de construire eux-mêmes leur maison de rêve. Raison pour laquelle le crédit habitat est un produit désiré.

La plupart des clients enquêtés sont en train d’améliorer ou de construire leurs propres maisons petit à petit selon leurs capacités financière. La mise en place d’un produit de crédit habitat pourrait permettre à une famille de bénéficier d’une maison décente, tout en respectant les normes d’octroi de crédits au sein de la banque. Si les conditions du marché sont favorables à la construction, un produit de crédit habitat rencontrerait une forte demande.

English version

ÉLAN RDC