CONTEXTE

Avec plus de 70% de la population congolaise travaillant dans l'agriculture, le secteur a le potentiel le plus important pour la construction de l'économie nationale et la réduction de la pauvreté. Cependant, les contraintes juridiques et la concurrence des pays voisins ont entraîné une diminution de l'accès aux semences de qualité et de la confiance des consommateurs. De plus, les liens du marché avec les agriculteurs et les agro-entreprises à faibles revenus sont minimes, ce qui empêche les agriculteurs de produire et de vendre des cultures de qualité et l’agroalimentaire de se développer et de prospérer.

NOTRE APPROCHE

 

Intrants de qualité : ÉLAN RDC travaille avec des fournisseurs d'intrants de qualité, en particulier des fournisseurs de semences améliorées, pour développer des réseaux de vente et de distribution conçus pour répondre aux besoins des petits agriculteurs. En 2017, ÉLAN RDC a soutenu la vente de 1 000 tonnes de semences aux petits exploitants congolais.

Systèmes de sous-traitance : ÉLAN RDC travaille avec des transformateurs, des fermes commerciales et des mines pour créer des programmes qui contribuent à rendre les petits producteurs commercialement viables. ÉLAN RDC a contribué au lancement de nombreux systèmes de sous-traitance avec les mines et les producteurs de semences au Katanga et dans le Kwilu.

Accès au financement : ÉLAN RDC travaille avec des institutions financières pour fournir des crédits aux entreprises agricoles. Un contrat de crédit à effet de tiers, CMA (le Collateral Management Agreement), a été développé par ÉLAN RDC en partenariat avec plusieurs banques commerciales et une société logistique. En 2017, les banques ont investi 2 millions de dollars dans une CMA. ÉLAN RDC coordonne d'autres investissements en 2018, avec une composante de prêt aux petits agriculteurs.

Accès au marché : ÉLAN RDC travaille avec des organisations internationales pour faciliter le commerce domestique et transfrontalier de produits agricoles à travers le développement de réseaux structurés dans le domaine du commerce de céréales. En 2018, en collaboration avec le Eastern African Grain Council (EAGC), ÉLAN RDC vise à augmenter les exports de céréales de la RDC aux pays frontaliers de 25%.

Environnement propice aux affaires : ÉLAN RDC travaille avec les organismes de règlementation de la RDC et les organisations internationales afin de créer un environnement commercial favorable et favoriser le secteur semencier. En 2018, ÉLAN RDC et ses partenaires piloteront la coordination des intervenants des secteurs privé et public et non gouvernemental pour soutenir le développement d'un secteur semencier en RDC.

 

VOIR AUSSI

BANQUE À DISTANCE

CULTURES DE SPÉCIALITÉ

FINANCEMENT DES PMEs

ENERGIES RENOUVELABLES

TRANSPORT

AUTONOMISATION ÉCONOMIQUE DES FEMMES