VUE D’ENSEMBLE

Le Business Enabling Environment (BEE) est une activité transversale du portefeuille ELAN, avec des interventions dans toutes les régions et tous les secteurs pour le soutien de la chaîne de valeur principale. Les activités de BEE sont principalement axées sur la fiscalité et les tracasseries, chargées de la mise en œuvre des réglementations existantes ainsi que de certaines modifications législatives / réglementaires.

Un élément essentiel de notre travail consiste à renforcer les capacités des associations du secteur privé (en partenariat avec ÉLAN RDC ou non), de manière à ce qu'elles soient en mesure de défendre efficacement et systématiquement le gouvernement. Cette persistance à long terme est nécessaire pour mettre en œuvre et maintenir les réformes qui soutiendront la croissance économique. La capacité comporte trois aspects, qui sont tous nécessaires:

Capacité de plaidoyer - les ressources humaines et les compétences nécessaires pour poursuivre un engagement constructif avec le gouvernement ;

Capacité institutionnelle - compétences en matière de gestion et de communication permettant d'établir des relations avec leurs membres et de représenter leurs points de vue.

Capacité financière - suffisamment de sources de revenus fiables pour pouvoir fournir des services à leurs membres et défendre les intérêts de leurs membres.

ÉLAN RDC s'emploie à soutenir ses partenaires et les autres acteurs du secteur privé afin de constituer des coalitions solides en faveur des réformes du BEE. ÉLAN vise également, dans la mesure du possible, à institutionnaliser les plates-formes de dialogue public-privé en tant que mécanisme permanent d'amélioration de l'environnement des entreprises et de résolution des difficultés rencontrées par le secteur privé.

NOTRE APPROCHE

Parmi les interventions BEE d’ÉLAN RDC, on retrouve:

·       Transport : Soutien au plaidoyer de deux coalitions d'associations du secteur privé des provinces de l'Équateur et du Sud-Ubangi contre les taxes sur le transport fluvial illégal d'eau et le harcèlement; et la promotion du dialogue avec le gouvernement provincial dans le Sud-Ubangi pour s'attaquer aux problèmes BEE.

·       Énergie renouvelable : Plaidoyer pour un traitement fiscal favorable (y compris les droits de douane et la TVA) pour les équipements à énergie renouvelable (éclairage solaire et foyers améliorés); aider à la création d'une association pour le secteur des énergies renouvelables afin de promouvoir son développement et de collaborer avec le gouvernement.

·       Cultures de spécialité :  Soutien au développement de l’association des exportateurs de café, ASSECCAF, comprenant un plaidoyer en faveur de la réforme fiscale et de la mise en place d’un système d’alerte anti-contrebande.

·       Le commerce transfrontalier :  Travailler avec les associations de petits commerçants transfrontaliers pour accélérer la mise en œuvre du régime commercial simplifié du COMESA aux frontières à l'est et au sud-est de la RDC; dispenser une formation aux associations en matière d'analyse et de plaidoyer auprès des parties prenantes; et soutenir la création d'une association faîtière nationale, CN-ACT.

·       Agriculture non pérenne : Soutenir l'introduction de poids et mesures standard dans le commerce des céréales autour du lac Tanganyika afin d'accroître la transparence et la concurrence.

·       Tous les secteurs :  Formation en relations avec les médias pour les associations.

MARKETS IN CRISIS (MIC)

BUSINESS DEVELOPMENT SERVICES (BDS)

WOMEN'S ECONOMIC EMPOWERMENT (WEE)